Cuisine centrale

Présentation

Construite en 2015, la cuisine centrale de proximité permet la production et la livraison des 1800 repas journaliers des écoles et accueils de loisirs des trois communes du SIVOM. Elle permet également la préparation des repas livrés à domicile aux personnes âgées et handicapées. Cette cuisine se situe dans l’enceinte de la cantine intercommunale. Sa gestion s’effectue par délégation du service public de restauration collective auprès du prestataire SHCB, depuis 2015 et jusqu’en 2021.

Le partenaire

SHCB, Société familiale de Restauration Collective, acteur indépendant de la RESTAURATION COLLECTIVE depuis 1997, propose de l’île de France à l’Occitanie, des solutions de restauration livrées, sur place ou en formule d’assistance technique.

Notre ambition est d’apporter à partir de produits majoritairement issus des territoires au sein desquels nous sommes implantés, une cuisine favorisant goût, équilibre & plaisir.

En nous inscrivant dans le projet de restauration des collectivités territoriales, établissements sanitaires, ou médico sociaux et entreprises, nous construisons avec nos clients une relation de confiance et de proximité.

Chaque année se sont ainsi près de 10 millions de repas qui sont servis à nos convives.

En 2019, SHCB créé “La légumerie d’ici”, des unités dédiées à la préparation de fruits et légumes frais & locaux, en provenance directe des producteurs.

Nous essayons dans la mesure du possible d’axer nos approvisionnements en local (région ARA et 250 km autour de notre outil de production). 95% de nos approvisionnements sont d’origines locales et en circuits courts.

Nos fournisseurs pratiquent une agriculture raisonnée en réduisant le nombre d’intrants, tels que les pesticides, insecticides…Certains puisent leur eau dans les rivières et non dans les nappes phréatiques.

Ils visent ainsi un équilibre entre la production et le respect de l’environnement .

Les produits que nous approvisionnons sont des produits de catégorie 2, dit de qualité industrielle.

Leur cahier des charges diffèrent des produits dits “de bouche”.

Cette approche permet à nos producteurs de valoriser la totalité de leur production.

Quant à nos bio-déchets, ils sont collectés chaque semaine par un agriculteur à proximité de la zone industrielle. Ces bio-déchets sont de nature à nourrir ses volailles.

Pour finir, nous travaillons avec des banques alimentaires auxquelles nous redistribuons les repas & produits non consommés.

Actualités de la cuisine centrale

Documents à télécharger